Technologie

Aider les entreprises à commercialiser leurs idées

Protein Industries Canada coinvestira dans les consortiums de collaboration qui font valoir les atouts, comblent les lacunes et incitent à l’innovation dans l’ensemble de la chaîne de valeur. Les projets choisis correspondront aux quatre domaines prioritaires (créer, cultiver, fabriquer et vendre) et mettront en évidence des impacts à tous les niveaux de la chaîne de valeur.

La contribution de la supergrappe à un projet approuvé, tant au niveau de l’ampleur que de la proportion, sera déterminée par la façon dont les résultats du projet correspondent à ses domaines prioritaires et aux thèmes de l’Initiative des supergrappes d’innovation, ainsi que par le potentiel de transformation.

Les projets peuvent être sollicités ou non. Le PIC pourrait lancer un appel de propositions spécifique pour combler une lacune identifiée; on encourage toutefois les membres à mettre de l’avant à tout moment des projets qui correspondent aux objectifs de faire progresser la transformation des protéines végétales et qui contribueront à ces efforts.

Le personnel de Protein Industries Canada est disposé à appuyer les consortiums de projets tout au long du processus d’élaboration de la Proposition de projet.

Le processus de demandes comprend deux parties :

  1. La déclaration d’intérêt (DI)
  2. La Proposition de projet

Avant de commencer, consultez le Guide du programme. Ce document décrit les critères d’admissibilité et fournit des renseignements concernant la notation de la DI et des propositions de projets.

Une fois que vous aurez pris connaissance de ces documents, appelez-nous pour discuter de votre projet et de tout soutien dont vous pourriez avoir besoin; ensuite, nous reverrons ensemble le processus de déclaration d’intérêt.

Déclaration d’intérêt

Une fois que vous aurez examiné les critères d’admissibilité du projet, vous pourrez remplir la Déclaration d’intérêt. Chaque projet ne devrait comporter qu’une seule demande; pour leur part, les membres des consortiums doivent travailler ensemble. Le modèle de la DI est d’un maximum de dix pages.

Le personnel de Protein Industries Canada est disposé à vous appuyer et vous aider à rédiger la DI, selon vos besoins. La DI est un processus itératif et le personnel du PIC peut offrir des services d’examen et de rétroaction aux consortiums avant l’envoi de la demande. Une fois la déclaration finalisée, elle est envoyée par l’entremise du portail des membres.


Proposition de projet

Une fois qu’une Déclaration d’intérêt a été approuvée, elle passe à l’étape de proposition de projet complète. Les candidats retenus seront avisés par courriel et invités à assister à une réunion de lancement qui se fera par conférence téléphonique. L’élaboration de la Proposition de projet sera une collaboration entre les membres des consortiums et le personnel du PIC, qui surveillera les progrès de façon continue.

La Proposition de projet peut être envoyée par le portail des membres. Les projets seront évalués au fur et à mesure qu’ils auront été soumis.

Les propositions doivent être rédigées à l’aide des modèles Word et Excel fournis. Les documents en format Word ne doivent pas dépasser 40 pages. Les deux parties de la demande doivent être remplies pour qu’un projet soit évalué. La Proposition de projet sera plus étoffée que la Déclaration d’intérêt.

Projets admissibles

Protein Industries Canada coinvestira dans les consortiums de collaboration qui font valoir les atouts, comblent les lacunes et incitent à l’innovation dans l’ensemble de la chaîne de valeur.

Les projets choisis correspondront aux quatre domaines prioritaires de PIC (créer, cultiver, fabriquer et vendre) et mettront en évidence des impacts à tous les niveaux de la chaîne de valeur.

La contribution de PIC à un projet approuvé, tant au niveau de l’ampleur que de la proportion, sera déterminée par la façon dont les résultats du projet correspondent à ses domaines prioritaires et aux thèmes de l’Initiative des supergrappes d’innovation, ainsi que par le potentiel de transformation.

Critères d’admissibilité

Pour être considéré admissible à un financement :

  • Un projet doit être soumis par un consortium composé d’au moins deux (2) membres de PIC, dont au moins un est une petite ou moyenne entreprise (PME) au sens de Statistique Canada, c.-à-d. une entreprise comptant un maximum de 499 employés et dont les revenus bruts sont inférieurs à 50 millions de dollars;
  • Un consortium peut comprendre des établissements universitaires ou de recherche. Cela n’est pas obligatoire, mais c’est tout de même encouragé;
  • La participation d’au moins deux membres de l’industrie est exigée dans le cas d’un consortium, mais un plus grand nombre est préférable;
  • Chaque membre du consortium doit contribuer au projet de façon significative;
  • Au moins deux des membres du consortium doivent contribuer financièrement au projet. PIC remboursera jusqu’à 50 % des coûts admissibles approuvés du projet.
    • Il appartiendra aux membres du consortium de déterminer le montant et la nature de leurs contributions respectives.

Les membres du consortium ne sont pas tenus d’apporter chacun une contribution égale.

  • Au moins deux des associés doivent être des sociétés ou des multinationales canadiennes qui sont légalement autorisées à faire affaire au Canada et qui exercent des activités commerciales importantes au Canada. Des entités non canadiennes peuvent participer au consortium, sur l’approbation de Protein Industries Canada.
  • Le projet doit correspondre aux objectifs de Protein Industries Canada et de l’Initiative des supergrappes d’innovation.
  • Tous les projets feront l’objet d’un versement de frais d’administration de projet au PIC. Ces frais seront de 4 % du total des coûts admissibles rapprochés du projet.
  • L’initiative doit s’ajouter aux activités commerciales régulières des organismes participants, c.-à-d. que le projet :
    • N’est pas approuvé ni en cours et que les engagements financiers à son égard sont distincts des investissements qui auraient autrement été faits;
    • Ne serait pas possible sans la participation des associées membres du consortium; et
    • Est nouveau ou ne serait pas entrepris à la même envergure ou échelle sans le co-investissement de la part de la supergrappe.

Le Comité de sélection des projets éligibles

Le Comité de sélection des projets éligibles comprend quatre spécialistes indépendants de l’industrie, ainsi que le PDG et le directeur des techniques informatiques de Protein Industries Canada. Le Comité de sélection des projets éligibles évalue les propositions et rend la décision finale concernant le co-investissement dans un projet. Le Comité de sélection des projets éligibles peut approuver un projet, le refuser, l’approuver en imposant des conditions ou en demandant des renseignements supplémentaires, ou n’approuver qu’une partie ou un aspect particulier du projet.

Il est interdit en tout temps, soit avant, pendant ou après une évaluation de projet, que les membres d’un consortium tentent d’influencer le sort de leur projet ou entament une conversation à son sujet avec un membre du Comité de sélection des projets éligibles. De tels cas peuvent faire exclure le projet du processus de sélection. Tous les membres sont tenus de se conformer au Code de conduite des membres et à la Politique régissant l’interaction entre le Comité de sélection des projets éligibles et les candidats.

Spécialistes indépendants de l’industrie

Pic Galloway0 2

Woody Galloway

M. Galloway est un professionnel expérimenté de la commercialisation des marchandises et de la gestion de la chaîne d’approvisionnement qui apporte une valeur ajoutée aux entreprises, organismes et associations. Il excelle dans le développement de solutions innovantes aux défis des entreprises et de l’industrie et est un penseur stratégique passionné par la création d’équipes et la réussite.

Il a notamment été directeur de la transformation des oléagineux et directeur de la chaîne d’approvisionnement chez Bunge Canada.

M. Galloway a siégé à plusieurs conseils d’administration de l’industrie, dont la Bourse des marchandises de Winnipeg, le Conseil canadien du canola, la Canadian Oilseed Processors Association, l’Association de nutrition animale du Canada et l’Association canadienne de gestion du fret.

Pic Malcolmson 2

Dr. Linda Malcolmson

Consultante dans l’industrie alimentaire, la Dre Malcolmson met à profit 20 ans d’expérience dans divers secteurs de l’industrie et plus de 30 ans d’expertise en recherche et développement. Elle a été directrice des cultures spéciales, des oléagineux et des légumineuses à l’Institut international du Canada pour le grain et professeure en alimentation et nutrition à l’Université du Manitoba.

Pic Morgan Jones final

Stephen Morgan Jones PhD

Le Dr Morgan Jones a été professeur d’université et chercheur au sein du gouvernement. Il possède un solide dossier de publication et est très respecté au sein de l’industrie. À titre de cadre supérieur au gouvernement fédéral, il a géré plus de 100 millions de dollars par année en investissements fédéraux dans la recherche dans les centres de recherche des Prairies de l’Ouest canadien et a été un membre clé de l’équipe de gestion d’Agriculture et Agroalimentaire Canada chargée de la sélection des projets d’innovation Cultivons l’avenir (grappes et projets d’innovation dirigés par l’industrie). Il possède une vaste expérience du développement et de la sélection de grands projets de recherche sur les cultures dans le cadre de son travail auprès de groupes de producteurs. Il a récemment terminé des travaux d’examen de grands projets sur les cultures et le bétail pour le compte de Genome Prairie, de Genome Alberta et du Conseil national de recherches du Canada. Le Dr Jones siège actuellement au comité d’examen technique de l’agriculture et de l’alimentation de l’Alberta, qui recommande l’approbation des projets de culture et d’élevage, et a siégé pendant trois ans au Comité d’examen stratégique des projets du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Pic Roe 2

Mark Roe

Cadre supérieur et directeur des opérations, M. Roe a plus de 35 ans d’expérience dans l’industrie de l’agroalimentaire et de l’agroentreprise. Il possède une vaste expérience en planification stratégique et opérationnelle ainsi qu’en développement, approbation et réalisation de projets. Il a siégé à plusieurs conseils d’administration au sein de l’industrie. Il offre depuis 2017 des conseils stratégiques, une expertise en gestion opérationnelle et un soutien technique à l’industrie alimentaire et aux organismes agroalimentaires qui cherchent à croître et à atteindre l’excellence opérationnelle.

Évaluation des projets

Toutes les propositions de projet seront évaluées dans les 10 semaines suivant leur réception et qualifiées de terminées.

PIC s’emploiera à évaluer les projets le plus rapidement possible et prendra le temps nécessaire de faire preuve de diligence raisonnable en cette matière.

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur le processus d’évaluation dans le Guide du programme.